La ballade de la splendeur – Daniel TURCEA

(1945-1979) - architecte et poète
Impossible à classifier
ni en tant que personne ni en tant que poète.
Sa poésie sépare les mots de leur sens courant,
usé par le quotidien
et leur rend le relief et les valeurs primordiales.
Sa brève existence subit la même métamorphose.

*

la ballade de la splendeur

éveille l’envol
que Tu as mis
dans l’oeuf

oeuf réfléchi
de l’âme
le nuage

et voilà
le ciel étroit
et comment
me renferme-t-il

à peine j’entends
comment
Oiseau
tu m’appelles

au dessus des eaux
là bas
ouvre-moi !

tu me dis
ce que je ne vois pas

ce qui est au delà
des pensées

en splendeur

et tu consens
et la beauté commence
et la douleur

*

traduit du roumain par Tudor Miricã

lisez l’original en roumain :

http://wp.me/p1wz5y-3d

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Daniel Turcea

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s