Archives mensuelles : mars 2011

les parents – Ana Blandiana

Il font tout nos parents, toujours, rien que pour nous –
Ils nous donnent vie, nous élèvent plus que leur altitude,
Restent ensuite , discrètement, en arrière
Ils ne nous dérangent pas, d’habitude.

Sont pénauds d’être trop vieux, trop malades,
Trop modestes parents et trop simples pour nous,
S’éstimant les coupables de ce temps gaspillé
Ils nous regardent, sages, en silences perdus.

Ensuite leur regard s’éloigne aux étoiles.
Quand le rayon s’amincit, les cieux transperçant,
Ereintés, ils n’hesitent même pas une seconde
De s’assoir en terre, pour notre fondement.

1966

traduit du roumain par Cindrel Lupe

*
lire l’original en roumain :

http://wp.me/p1wz5y-h

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Ana Blandiana

Ion Horea

l’ombre des peupliers

Et nous irons, quand nous arrange
Là ou jamais ne fûmes avant,
A l’ombre des peupliers, étrange,
S’insinuant, s’insinuant …

Parmi nos traces, d’une pensée
Restera le souvenir vibrant,
A l’ombre des peupliers, bleutée,
S’insinuant, s’insinuant …

Si on gardait une réminiscence
S’effacera-t-elle dans le temps
A l’ombre des peupliers, si mince,
S’insinuant, s’insinuant …

Embrasse moi, ta bouche me prête,
Etoiles s’en iront, filant,
A l’ombre des peupliers, muette,
S’insinuant, s’insinuant…

Tu entendras, toute frissonnante
La lune passer en chuchotant
A l’ombre des peupliers, gisante
S’insinuant, s’insinuant …

*

traduit du roumain par Cindrel Lupe.

Texte en roumain :

http://wp.me/p1wz5y-6

Ce poème a été mis en musique par le talentueux artiste roumain Tudor GHEORGHE.

Vous pouvez l’écouter ici, avec le texte à l’appui :

[https://www.youtube.com/watch?v=mixr2htEiR8]

bonne audition !

Poster un commentaire

Classé dans Ion Horea

Bienvenue !

Ces pages ont l’ambition de vous apporter un petit peu de ce que

vous ne connaissez pas de la poésie roumaine, de tous les temps.

Merci de votre visite, n’oubliez pas de revenir !

Poster un commentaire

Classé dans Diverses