Mélodie – Florin Mugur

Au cheveux jusqu’aux talons les seings coriaces
de ces temps vieux et géniaux –
chaque nom comme une bataille
de gens dorés et d’animaux –
la résolution ! l’honneur! les volte-face !
quelles volutes dans leur danse ! quels blonds épis
ma Bible est pleine de leurs noms, pleine
de poils, de boucles rêches, de rudes soucis
se tortillant sur la tempe des mots, des haleines
hâbleuses, incertains visages –
ô, les superbes mégalomanes des visions
mes ancêtres, prophètes ignares et mages.
Les livres se hérissent et rengorgent
longuement beuglent les troupeaux, partout
des pâtres vieux, la tête blême
écrivent mane, tekel , fares sur le ciel – et en dessous
ils signent et le bétail les suit
sur le chemin tortueux, par les chardons
ânes, béliers, moutons blonds, amples troupeaux
de boucles et de houppes, de longues signatures.

*

traduit du roumain par Tudor Miricã

lisez l’original en roumain :

http://wp.me/p1wz5y-23

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Florin Mugur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s