détournement bon marché l’amour … Marina Nicolaev

& I was gonna tell you
 
nous avons perdu le droit de survivre
dans le monde civilisé personne n’a démoli l’ermitage des bonnes manières
nous seulement sommes partis au-delà
sous le bras avec nos ombres incinérées en des urnes swarovsky
 
la névrose collective crayonne tardivement la nostalgie
d’un mécanisme de la pensée
trop d’erreurs de procédure
plaies du crâne contusions lésions conflits domestiques
 
illusoire pacte social autour du propre être
tendresse impromptue
second hand
 
comme si nous avions perdu encore le droit
de décliner l’égophobie de l’instant
détournement bon marché l’amour
 
« il serait bien de ne plus jamais se voir, Fiodor Michaïlovich »
*
traduit du roumain par Cindrel Lupe.
Lisez l’original en roumain :

http://wp.me/p1wz5y-aM

 
Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Marina Nicolaev

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s