La danse au livre – Florin Mugur

Comment être courtaud et drôle
et la barque comme une voile de mariée
et les yeux bleus
 
et comment être vieux
et les fringues mouillées de larmes
et comment gigoter quand même heureux !
 
Sur mon lit
le vieux prince danse ivre
le livre dans ses bras.
 
Sa chemise moite ruisselle sur ses épaules
les boutons piaffent heureux –
il gigote plein d’étincelles et d’épines
 
Et qu’est-ce qui est écrit dans le livre du Vieux ? Mon
destin fatigué. Il danse lentement. Vers le soir
des petits œufs, translucides, coulent doucement de ses tifs.
 
Comme bêlement, quel balbutiement de pétales !
Il glisse mou sur une larme. Tiens, il s’agrippe
au livre qui tremble oisivement dans ses bras.
 
Et je n’ai plus peur et je n’ai plus peur.
Comme il est tendre ! Ma tête triste et forcée
s’enhardit de rigoler.
*
traduit du roumain par Cindrel Lupe.
Lisez l’original en roumain :

http://wp.me/p1wz5y-cm

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Florin Mugur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s