Epigrammes roumaines

 
Un florilège ... de piquants, ronces, orties,
par les plus connus poètes roumains du genre
 
*
Propagande culturelle – Păstorel Teodoreanu
À la Sorbonne quand il s’est mis
Son fruste français à étaler,
Tous les Français là se sont dit :
La langue roumaine, quel doux parler !
*
Quand tu rabaisses… – Păstorel Teodoreanu
Quand tu rabaisses son jus, et le vignoble
A l’eau de Seltz tu souilles le vin, ô vile prouesse,
Ne penses-tu, être infâme, pervers, ignoble,
Que tu profanes la nature et compromets l’ivresse ?
 
*
L’étoile rouge – Păstorel Teodoreanu
Tant d’étoiles qui sont au ciel
Jusqu’aux aubes, toutes déclinent.
Rien qu’une, sotte comme une écuelle,
Reste toujours sur notre usine.
 
*
Consolation – Mihai Danielescu
Mourir j’ai quelque fois l’envie,
Car ce faisant serais-je assouvi,
Sachant qu’au moins une seule fois,
Mon propre chef marchera derrière moi.
 
*
Bonnes manières – Florentina Dinescu
Je connais un tas de gens
Parmi les coqs de la paroisse
Qu’ont pris souvent des gants…
Des empreintes qu’ils ne laissent.
 
*
Réflexion – Paul Dumitrescu
Ils se dupent, l’on nous suggère,
Ceux qui prétendent – et y’en a tas –
Que la jeunesse est passagère…
Comme si la vieillesse n’en serait pas !
 
*
Capitalisme à la roumaine – Nicolae Fulga
Je disais jadis que c’est pas bon,
Pour deux ruelles un estaminet,
Mais hier, le Maire avoisinait
Pour trois guinguettes deux maisons !
*
A un poète qui publia 12 poèmes sur une page – Tudor Măinescu
Douze poèmes tu publias
Sur une page de revue – pleine.
Donc chacun d’eux en pourra
Être un poème de douzaine !
*
A un poète – Giuseppe Navarra
J’ai lu, strophe après strophe
Son élaboré ouvrage.
Il y a un chouïa d’étoffe
Mais plein de rapiéçage !
*
Les Vacances – Jean Buhman
Je regardais la carte, penseur,
Les vacances faut que je me plaigne
Des prix – comme des pics de montagne
Confort – au niveau de la mer.
*
Définition – Nelu Ionescu-Quintus
D’après son sens, comme on dit,
L’épigramme est une lutte
Qui comporte un penalty
A la dernière minute !
*
Sur le tombeau de Cléopâtre – Florin Iordăchescu
Sous la dalle d’albâtre
Froide, mais royale
Gît la Cléopâtre
Toujours horizontale
*
 
Sur la dalle de Colomb – Florin Iordăchescu
Gît, enterré dans son moule
Cristophe Colomb, ici-bas,
Qui, même s’il ne fût une poule,
Quand même, un œuf nous laissa.
*
Sur l’ensemble du territoire – Păstorel Teodoreanu
Sur l’ensemble du territoire
Le sel manquera crûment,
Car la plupart des bagnards
Siègent dans le gouvernement.
*
Traduit du roumain par Tudor Mirică et Cindrel Lupe.
*
Lisez les originaux en roumain :

http://wp.me/p1wz5y-ee

 
Publicités

1 commentaire

Classé dans Diverses

Une réponse à “Epigrammes roumaines

  1. Pingback: L’étoile rouge, de Păstorel Teodoreanu | Les Epigrammes d'Alice

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s