Lied – Al.O.Teodoreanu

L’automne est passée
Sur le parc muet.
Occultée passion,
En vain je te chante !
Les roses s’en vont,
Les rêves nous mentent.
 
L’automne là s’enfuit,
Enrobée de suie.
Où est-il, d’argent,
Son appel profond ?
Les roses nous mentent,
Les rêves s’en vont.
 
L’automne t’emporte
Rêve reclus, te porte.
Larme de passion,
Goutte de diamant
Les roses s’en vont,
Les rêves nous mentent.
*
traduit du roumain par Cindrel Lupe
*
Lisez l’original en roumain :

http://wp.me/p1wz5y-ht

 
Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Al O Teodoreanu

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s