Douze poèmes en un vers – Gheorghe Tomozei

… une sorte d’expression quelque
part entre proverbe et Haïku ? …
TRISTESSE
Sur l’eau miroir, cigognes effilent des arcs-en-ciel
 
CHANSON PERDUE
Dans l’oeil de la biche morte, dort l’étoile du berger
 
VERRE DE VIN
L’éther et la poussière s’engagent sur les lèvres
 
L’ESPOIR
Friche sèche, des herbes mortes et au lointain, fontaines
 
JOIE
Sur la voûte de mon âme volètent des paons
 
ARGHEZI */
Des cieux aux blanches étoiles, gardent des gouttes de rosée
 
ROMANCE
Et la chanson détache des âmes tant de statues
 
SOMMEIL DE LA BIEN-AIMEE
Sur les corniches, paix blanche des premières chutes de neige
 
LE POEME EN UN VERS
La source paisible, annonce l’immense de la mer
 
PREMIER « JE T’AIME »
La dorure de la lune coule sur les lèvres fines
 
REPECHAGE
La grogne du père, la fille et le manuel de maths
 
JEUNESSE
Au loin des pics rocheuses, derrière les pics, orages
*
*/ poète roumain marquant du siècle dernier
*
traduit du roumain par Cindrel Lupe
*
lisez l’original en roumain :

http://wp.me/p1wz5y-i2

 
Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Gheorghe Tomozei

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s