Le Signe du Crabe – Octavian Paler

Qu’est-ce que j’aurais été bien en crabe authentique,
constamment marchant à reculons.
Je te rencontrerais parmi les souvenirs
et après t’avoir trouvée je ne te lâcherais plus,
je te traînerais en arrière avec moi,
qu’on s’aime jeunes et innocents,
après, toujours à rebours, je te traînerais plus loin,
vers l’enfance,
on jouerait innocents
jusqu’à quand, fatigués de tant de jeu et d’innocence,
nous disparaîtrons dans un mythe.
Mais je ne suis pas un crabe authentique,
en vain je me vante avec mon signe,
je suis condamné d’aller en avant
et tout ce que je peux c’est de traîner dans mes tenailles de crabe
toute ma mémoire, sans céder
rien, rien, rien,
au risque de me faire tuer un jour par son immense fardeau.
*
traduit du roumain par Cindrel Lupe.
*
Lisez l’original en roumain :

http://wp.me/p1wz5y-ib

 
Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Octavian Paler

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s