Sagesse de la Terre – Ana Blandiana

"La Sagesse de la terre" - oeuvre du
sculpteur roumain Constantin Brancusi
 
Si grande, difficile à mouvoir et patiente,
Quand tu la frappes elle tait ses peines, mais les sent,
Elle est grande, pour cela elle peut rester insouciante,
Peut parler une ou deux fois seulement un siècle durant.
Nous savons qu’il existe son corps imposant
Nous savons qu’elle nous couvrirait si nous aurions fauté,
Nous savons qu’elle est immortelle, que près de ses seins
En tant qu’enfants nous pouvons retourner.
Et alors quand entre nous deviendra chaud et soyeux l’éther
Quand nous ne craindrons les uns les autres, ni le vent,
Nous saurons qu’elle nous parle La Sagesse de la Terre,
La sagesse de ces continents.
*
traduit du roumain par Cindrel Lupe
*
Lisez l’original en roumain :

http://wp.me/p1wz5y-lA

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Ana Blandiana

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s