Cantique de Noël – Radu Gyr

Noël est venu ici aussi
En notre exil nous réjouit.
Tombe la neige sereine
Dessus la vie mienne.
L’âme est ensevelie.
Tombe la neige sereine
Dessus la vie mienne.
Qui s’éteint ici.
 
Bleues étoiles grelottent
Sur mes larmes chaudes.
Dieu qui est en hauteurs
A mis dans nos cœurs
Que des larmes pesantes.
Dieu qui est en hauteurs
A mis dans nos cœurs
Etoiles clignotantes …
 
Seulement ma morose demeure
Sous le frimas devient pierre.
Dans une obscure voile,
Pour nous pas d’étoile,
Ou ciel mirifique.
Pour les ratatinés
Les anges pressés
Ne portent pas cantiques.
 
Oh Jésus empereur,
Absous péchés, erreurs.
Viens fermer doucement
Les plaies saignant,
Ouvre rêves enfermés.
Nous t’attendrons là,
Car dessus Ta croix
Sommes ici cloutés.
 
Mère de Dieu si Belle
Porte une bonne nouvelle,
Que au seuil fleurisse
Ton sourire complice
Comme le soleil bon.
Ton sourire d’accueil
L’attendons au seuil
Nous, dans la prison.
 
Sur les bonheurs du passé,
Tends, Jésus, ta pitié.
Tous ceux des prisons
Dès l’aube t’attendront,
Leur poitrine soupire.
Tous ceux des prisons
Dès l’aube t’attendront,
Leur porter lumière.
*
 
traduit du roumain par Cindrel Lupe
*
Lisez l’original en roumain :
http://wp.me/p1wz5y-oM
Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Radu Gyr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s