Des mots abîmés – Tudor Arghezi

Tous
Mes mots sont tordus
Se sont soûlés
Tu vois ? Sont debout, sont tombés.
Ils ont voulu courir et jouer
Mais l’ivresse les bouscula de ce coté.
Ne savent plus c’quelles disent encore pire
Sont malades de rire

Mes mots se sont abîmés !
Pataugent en marais étoilés
En étain
En quête de leur destin,
Et voudraient en cueillir des fruits
Gênés et ébahis
Dans les saules à peine drus.

Ne cajole plus mes mots, veux-tu,
Qu’elles ne content plus fleurette
Tes lèvres bêtes.
Que jamais plus ne leur chantera
Ta voix.
Et tes doigts sur l’ukulélé

Enlève-les !
*
traduit du roumain – Cindrel Lupe
*
Lisez l’original en roumain=

http://wp.me/p1wz5y-wK

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Tudor Arghezi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s