Psaume à traverser l’océan – Dumitru ICHIM

Relie cette unicorne, à la dernière tristesse…
En fumée monte la route, à travers les bruyères
Ajourne muette, l’onde, aux galets en liesse
Si tendre qu’une berceuse brillant en nobles pierres.

De cette ultime blessure, que Dieu pourrait nous prendre,
Béquille d’un archange, sous l’aile caches ta mitaine,
Le sommeil – frère de sang, ton rêve,pourrait comprendre…
N’a-t-il goût de cantique, le charme de la fontaine?

Je partirai aux limites, vers le tilleul en fleurs,
Pareil au ciel qui berce un rossignol caché,
Que finissent les palabres sur le domaine des pleurs,
Car l’arc-en-ciel boit déjà, les nuages, son pêché.

Je reprendrai ton baiser, serré sous la paupière,
Qu’éteindre l’incendie ne put, la mer entière!

*
version française par Cindrel Lupe

Lisez l’original en roumain =

https://versionroumaine.wordpress.com/2019/03/06/psalmul-de-trecut-oceanul-dumitru-ichim

Publicités

1 commentaire

Classé dans Dumitru Ichim

Une réponse à “Psaume à traverser l’océan – Dumitru ICHIM

  1. Pingback: Psalmul de trecut oceanul – Dumitru ICHIM | poezie românească

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s